Aire sur l’Adour est une étape importante sur le chemin vers Saint-Jacques de Compostelle.

L’église Sainte-Quitterie, où s’arrêtent les pèlerins, a été classée patrimoine mondial de l’UNESCO sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle. Sa crypte renferme le sarcophage paléochrétien dit de Sainte Quitterie (IVe siècle).
Il y avait à Aire sur l’Adour deux hôpitaux pour les pèlerins dont l’Hospital de Manso, dans le bas de la rue montant à l’église Sainte Quitterie, aujourd’hui rue Félix Despagnet. Ils y étaient accueillis, nourris, soignés, réconfortés.
Les hôpitaux pour pèlerins étaient tenus par des confréries jacquaires composées dans chaque ville de ceux et celles qui avaient fait le pèlerinage et par des ordres hospitaliers de chevalerie. Ils redonnaient ce qu’ils avaient reçu, maintenant ainsi la tradition en accueillant les pèlerins qui passaient par leur ville.

Lors de la dernière année jacquaire un balisage au sol a été réalisé afin de guider les pèlerins dans la ville.