La mise en accessibilité des bâtiments est le fruit d’une démarche globale avec un diagnostic sur l’ensemble des réalisations à effectuer. Cette analyse comprend : l’état des lieux, l’élaboration d’un programme de travaux, les demandes de dérogations potentielles et la formalisation de l’agenda. Suite à cette étude, les commissions “Urbanisme” et “Accessibilité” se sont réunies afin de travailler sur ce calendrier.

Avec un total de 27 bâtiments publics et installations à mettre aux normes, la Municipalité a défini un calendrier allant de 2016 à 2021 .

Une première tranche a débuté dès 2016 avec l’accessibilité de la Salle de l’Orangerie, de la Halle aux Grains et du Centre d’Animation. Mais la plus grande partie fut consacrée à la Salle Omnisports qui s’est réalisée en même temps que son extension (réalisation d’une salle d’activités et d’un club house).

Pour l’année 2017 les travaux ont concerné principalement le cinéma Le Galaxie et l’Eglise Sainte-Quitterie.

Dans le cadre de la création d’une salle du Trésor à la Cathédrale Saint-Jean-Baptiste, l’Etat (Direction Régionale des Affaires Culturelles de Nouvelle-Aquitaine) et la Ville se sont engagés à travailler ensemble pour l’aménagement de la cour entre la Mairie et la Cathédrale (ancien cloître). L’Hôtel de Ville sera mis en accessibilité au cours de l’année 2019. Cette même année verra la mise en accessibilité du cimetière de Subéhargues et de son Eglise.

En 2020 et 2021 viendra le tour du Stade municipal, du Tennis, de l’Aérodrome, des deux autres cimetières, de la Maison des associations…